Nous avons actuellement 161 visiteurs connectés sur nos sites (19 sur generationmp3.com - 7 sur jeuxvideo.org - 0 sur nos autres blogs - 135 sur le forum)

Écrit par
Franck Mahon

De l’importance de bien lire les lettres juridiques

Mardi 26 septembre 2006 à 21:34 | Dans la catégorie Audio

Crédits: kk

Adam Curry, un des évangélistes du podcasting et fondateur de PodShow, revient dans le Daily Source Code 468 (son podcast quotidien) sur l’affaire qui secoue toute la podcastosphère à propos du trademarking des termes iPod, Pod et podcast.

Adam commente la lettre qu’ont reçue les dirigeants de myPodder de la part des avocats d’Apple. Il en ressort, selon lui, que n’importe qui peut continuer à utiliser le terme POD dans son nom de société tant que la consomnance n’est pas trop proche d’iPod et que l’activité de la société ne touche pas directement à l’iPod (myPodder avait pour idée de vendre des iPod préinstallés avec leur propre logiciel).
Quant au podcast, Apple autorise l’usage du terme dans n’importe quelle marque ou société si son activité est bien liée au podcasting.

Notons que des sociétés américaines extrêment connues dans le podcasting comme PodShow ou PodTech n’ont, à ce jour, pas reçu de lettre de la part des avocats d’Apple les sommant de changer de nom, ce qui ne fait que donner du poid supplémentaire à l’analyse d’Adam.
Écrit par
mbln

xxxCast : Le terme "pod" illégal ?

Mardi 26 septembre 2006 à 16:23 | Dans la catégorie General
Selon Engadget les avocats de Steve Jobs commencent à effrayer un paquet d’entrepreneurs en leur intimant l’ordre de ne plus utiliser le terme “pod” de podcast.

C’est juste effrayant de voir comment Apple a pu tirer parti de cette utilisation du terme podcasting (”Mais pour écouter un podcast j’ai besoin d’un Ipod, non ?”) pour ensuite se jeter sur les personnes qui l’utilisent pour faire du business.

Ils ne vont quand même pas jusqu’à affirmer qu’ils ont inventé le podcasting ?

Je pensais qu’Apple réfléchirait plus loin que ces mesquines attaques juridiques. On se croirait revenu aux temps des majors contre les consommateurs. Qu’est ce que ça peut bien coûter à Apple que les gens utilisent le terme podcast ?

En laissant courir ce néologisme et prendre sa place dans la langage commun comme c’est le cas en ce moment c’est posséder un outil conséquent de marketing viral. En plus le terme est à deux doigts (si ce n’est déjà fait) de rentrer dans le dico.

Comme le fait remarquer le rédacteur d’Engadget, si Apple se montre vraiment vindicatif, d’autres compagnies seraient heureuses de d’aider la communauté des podcasteurs à trouver un nouveau nom : Zencast, Zunecast, CreativeCast.

(Note de Franck) Et pour utiliser un terme non rattaché à une marque, Leo Laporte, de TWIT, propose d’adopter “netcast” comme le fait déjà CBS et Robert Scoble de PodTech envisage, pour sa part, des expressions comme “audiocast” et “videocast”. Qu’en pensez-vous?
Écrit par
mbln

Touche pas à mon pod(cast)!

Lundi 3 juillet 2006 à 14:50 | Dans la catégorie General

Image fournie par mem3000
L’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) organise des séminaires à Barcelone pour parler de la protection des radiodiffuseurs et de diffusion pour baladeurs.
Lors de ces discussions une idée s’est retrouvée au centre de la table : octroyer aux entreprises des droits sur les contenus diffusés pendant 50 ans. Cela concerne évidemment la radio et la TV mais aussi le web et donc le podcasting.
Ce n’est toujours qu’une idée mais cela fait déjà bondir les podcasteurs anglais et boing-boing.
Une pétition est lancée pour défendre les droits des podcasteurs qui ne souhaitent pas être traités comme des diffuseurs radio ou TV classiques.
Car, comme on peut le lire sur podcastnation, tous les services d’aggrégation, indexation, annuaires seront considérés comme diffuseurs et pourraient réclamer ce droit sur votre contenu même si vous podcastez gratuitement en licence creative commons.

Comme le faisait remarquer Franck dans un précédent billet, le fait que l’industrie du X se soit lancée dans le podcasting ne fait que conforter l’avenir de ce mode de diffusion. J’ajoute qu’un bon séminaire de l’OMPI intitulé “Seminar on the Proposed WIPO Treaty on the Protection of Broadcasting Organizations: From the Rome Convention to Podcasting” permet de valider une deuxième fois cette assertion. Le podcasting n’est pas mort, les mastodontes louchent dessus !
Écrit par
Franck Mahon

MonPuteaux.com podcastera le prochain conseil municipal de P…

Lundi 20 février 2006 à 23:36 | Dans la catégorie Audio
Interpellé à l’Assemblée Nationale par une députée, le ministre de l’intérieur rappelle qu’il est considéré comme illégal l’interdiction par le maire de procéder à un enregistrement de toute assemblée publique dès lors que les modalités de l’enregistrement ne sont pas de nature à troubler le bon ordre des travaux.

L’expérience a d’ailleurs été tentée la semaine passée à Bayonne par Moris Dia.

C’est en se fondant sur ce même texte que Christophe Grébert de MonPuteaux.com se propose de podcaster le prochain conseil municipal de Puteaux.
Pour être sûr d’être bien acueilli, il a d’ailleurs déjà envoyé un petit mail à la députée-maire afin qu’elle lui réserve la meilleure place.

Va y avoir du sport…

Source: Pointblog
Écrit par
Franck Mahon

Podcast sur la loi DADVSI

Dimanche 12 février 2006 à 19:54 | Dans la catégorie Audio
Frédéric Dutoit, député-maire d’arrondissement de Marseille, accueillait le 09 février 2006 les artistes, podcasteurs, internautes, bibliothéquaires, associations et citoyens concernés par le projet de loi DADVSI pour débattre de la préservation des droits d’auteur dans les conditions de diffusion des oeuvres sur internet.

Vous pouvez retrouver l’intervention du député-maire ainsi que différentes réflexions qui ont suivi sur Meltingtalks, le podcast d’Annie Viglielmo.
Une version filmée devrait être disponible d’ici quelques jours chez Pauv’cast, le podcast de Frédéric Galliné.

Pour vous abonner directement voici l’adresse des flux
 
 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail