Nous avons actuellement 67 visiteurs connectés sur nos sites (11 sur generationmp3.com - 5 sur jeuxvideo.org - 0 sur nos autres blogs - 51 sur le forum)

Écrit par
Franck Mahon

Les Podcast d’AlloCiné s’ouvrent aux baladeurs Creative!

Mardi 31 octobre 2006 à 14:32 | Dans la catégorie Vidéos

Quel scoop mes amis, le marketing a encore frappé… Les Podcast d’AlloCiné s’ouvrent aux baladeurs Creative!
Si vous êtes des fidèles lecteurs, vous savez bien que les podcasts d’Allociné sont déjà compatibles avec les baladeurs Creative depuis mars 2006.

«En rendant AlloCiné Podcast compatible à l’ensemble de la gamme de lecteurs multimédia de Creative, AlloCiné poursuit sa mission de diffusion de l’information cinéma quel que soit le support.» explique Bertrand Stephann, PDG d’AlloCiné.

Cette mission n’a pas du demander trop d’effort puisque le format n’a pas du tout été changé. En comparant les 2 flux on se rend compte que les vidéos (du XviD 480×272) sont en tout point identiques (même taille, même nom de fichier). Le communiqué de presse que nous avons reçu n’est donc là que pour officialiser quelque chose qui fonctionne déjà depuis plus de 6 mois…
Espérons que les équipes Marketing de Creative n’auront pas eu à payer trop cher juste pour voir leur logo affiché sur le site d’Allociné.

Pour vous inscrire directement voici l’adresse des flux:
  • Flux Creative
  • Flux Archos
  • Flux iPod
Écrit par
mbln

Rss-one goes Netvibes : bonne idée mais …

Jeudi 26 octobre 2006 à 10:23 | Dans la catégorie Logiciels


Rss-one nous signale qu’ils viennent de lancer un module Netvibes : http://www.rss-one.com/netvibes/

Etant un récent accro au système de pages personnalisées de Tariq Krim je me suis empressé de tester et je dois avouer que c’est un module intéressant pour avoir tout sous la main.

Une petite recherche, un click et hop musique. Bon, la lecture s’effectue non pas dans Netvibes mais dans une pop-up avec pub.

C’est d’ailleurs tellement efficace que remonte en moi un vieux débat que j’avais déjà eu avec Bertrand Lenôtre sur les rapports producteurs-diffuseurs entre podcasteurs et agrégateurs.

Avec le système de RSS-one que retire le producteur ?

Avec ce module Netvibes une pop-up s’affiche avec de la pub certes mais pas un seul visuel faisant référence au producteur du podcast ou un lien vers son site.

Je viens de retrouver un flux podcast de radio campus paris (que d’ailleurs je ne me souviens pas avoir enregistré sur rss-one) et il faudra à nouveau qu’on m’explique ce que moi en tant que producteur je gagne dans cette affaire. La visibilité est pas terrible, il y un seul lien vers le site (et pas vers la page de l’émission podcastée), je paie l’hébergement des fichiers podcastés, de la bande passante, etc…

J’ai sans doute pas compris quelquechose mais le module de rss-one propose une petite croix verte (notre photo) sur laquelle je clique pour ajouter le flux podcast correspondant à mon netvibes. Bonne idée mais le flux ajouté est celui produit par rss-one, pas celui direct du producteur. Donc si cela est sytématique je pense qu’il y a exagération et je veux bien que l’on nous explique plus en détail pourquoi ce n’est pas le flux direct du producteur qui est enregistré. Enfin je pense savoir pourquoi mais on peut en parler.

Bref un vieux débat.

Sinon je dois vous signaler une petite chose. Il y a peu de temps je regrettais que Franck, l’autre rédacteur de Ohmypod, soit devenu l’ami des stars et qu’il ne parlait plus qu’en américain. Bon, en fait, il a continué sur sa lancée en obtenant un nouveau job de “chief product manager top executive boss” chez Netvibes justement. Après les stars de la House il rejoint les stars du web.

Tout ça pour dire que Franck a interdiction expresse d’écrire une seule ligne sur Netvibes ou ce qui s’en rapproche dans la colonne d’OhMyPod!

Par contre votre serviteur pourra se lâcher copieusement sur tous les sujets vu que personne ne l’a recruté, lui, au moins. (C’est bon de parler de soi à la 3eme personne)
No tag for this post. 2,804 Vues 3 commentaires Partager Envoyer à un ami
Écrit par
Franck Mahon

Plug-in de podcast vidéo pour Archos 404, 504, 604 disponib…

Mardi 24 octobre 2006 à 16:29 | Dans la catégorie Logiciels
Le pack “Plug-in de podcast vidéo” est enfin disponible sur le site Archos pour les baladeurs 404, 504, 604! Par contre, mauvaise nouvelle, il vous coûtera quand même 19,99€ ! Ce plug-in est de loin le plus intéressant, car il permet de lire les fichiers vidéo notamment compatibles avec l’iPod et la PSP qu’on peut trouver sur le net gratuitement, ainsi que les podcast… Le prix va en choquer plus d’un, mais c’est la nouvelle politique d’Archos.

Regardez sur votre ARCHOS des vidéos gratuites podcastées ou téléchargées sur Internet
  • Lisez des fichiers vidéo gratuits téléchargés sur internet, avec les extensions .mp4, .m4v ou .mov, encodés en H264 et bande-son en format MP3 ou AAC.
  • Ecoutez des podcasts et des fichiers audio gratuits, téléchargés sur internet en format AAC ou M4A.
  • Pour ARCHOS 604, 504 & 404 uniquement



Merci à Thocan pour l’info !

Source: GenerationMP3
Écrit par
Franck Mahon

Un peu de douceur avec La Note Classique

Mardi 24 octobre 2006 à 16:11 | Dans la catégorie Coup de coeur

Chaque semaine le Podcast de La Note Classique.com vous fait découvrir ou redécouvrir la musique classique à travers une sélection de morceaux et d’explications sur cette musique à travers les siècles.

Au programme de ce 3ème numéro:
  • W.A. Mozart: L’Ouverture de “Don Giovanni”
  • P.I. Tchaïkovsky: La Polonaise de “Eugene Onegine”
  • L.V. Beethoven: Choeur des Prisionners de “Fidelio”
  • J. Massenet: La Méditation de “Thaïs”
  • G. Verdi: La “Traviata” (extrait)
  • J. Offenbach: La Barcarolle “Belle Nuit” des “Comptes d’Hoffman”
  • R. Wagner: La Chevauchée des “Valkyries”
  • C. Gounod: Le “Veau d’Or” de “Faust”
  • W.A. Mozart: “Non Piu Andrai” et “Pace, Pace” des “Noces de Figaro”

Pour vous inscrire directement voici l’adresse du flux:

Source: W3sh
Écrit par
Franck Mahon

L’Age de Peer écrit par Alban Martin est disponible gratuit…

Dimanche 22 octobre 2006 à 19:00 | Dans la catégorie Coup de coeur

Crédit: albanmartin

Avec Internet et le Web 2.0, l’industrie du divertissement est entrée dans une nouvelle ère qui pourrait bien être ” l’âge de peer“. Les réseaux d’échanges entre internautes (ou P2P) ont totalement redistribué les cartes et modifié les rôles des différents acteurs. Un œil neuf s’imposait ! A ceux qui dénoncent le ” piratage “, Alban Martin fait ici la proposition d’un nouveau business model, celui de la cocréation de valeur. Il explique comment les maisons de disques, les éditeurs de jeux vidéo et les studios de cinéma, en intégrant pleinement le consommateur à la chaîne de valeur et à la production de contenus, pourraient dégager de nouveaux relais de croissance et sortir ainsi du conflit qui s’est cristallisé autour du téléchargement. Ce modèle, innovant et visionnaire, est détaillé et documenté à l’aide de nombreux exemples : marketing viral innovation ascendante, super-distribution et licences libres en sont quelques mots clés. Alban Martin démontre ici, analyse financière à l’appui, comment le gratuit… peut rapporter gros!


Ok les amis, vous savez que je suis un fervent supporter de Jamendo depuis quasiment le début, et du coup, j’en parle genre, beaucoup dans mes cours ou…dans mon livre, qui sort cette semaine, et s’intitule “l’Âge de Peer“, préfacé par Tariq Krim, fondateur de Netvibes.com et de GenerationMP3.com. Vous y trouverez de nombreuses “success stories” d’artistes qui se sont fait connaitre par le net, et également des conseils si vous choisissez de vous lancer dans l’aventure avec les licences libres!

Du coup, j’ai négocié avec l’éditeur pour que la version audio soit intégralement diffusée sur internet au format podcast et sous licence creative commons…simultanément dès le lancement du bouquin. C’est de la qualité “home” podcast, donc s’il vous plait, soyez plutôt tolérant sur la qualité du son, mais ne vous inquiétez pas, ce sont des voix féminines et douces qui vont vous expliquer les nouvelles technologies…

Alors, avec l’accord de la direction de Jamendo, on a décidé de vous faire profiter du livre en avant-première, et montrer à tous que le gratuit n’est pas incompatible avec le payant au contraire…

Voici donc le contenu de “l’album” sur Jamendo:

Track 1: Prologue intitulé “Bienvenu en 2010″ lu par…moi même
Track 2: Même prologue, mais lu par Anouck Bizien
Track 3: Chapitre 1, intitulé “comment internet et les nouvelles technologies ont changé les règles du jeu” lu par Sophie Thevenet
Track 4: Chapitre 2, intitulé “le consommateur s’implique de plus en plus dans la chaîne de création de valeur”, lu par Sylvie Krstulovic
Track 5: Chapitre 3, intitulé “la cocréation d’expérience divertissante est une tendance de fond”, lu par Samantha Dahan
Track 6: Chapitre 4, intitulé “musique, cinéma, média et jeux vidéo réagissent diversement à ces changements”, lu par Marie Culem
Track 7: Chapitre 5, intitulé “les bénéfices financiers de la cocréation de valeur”, lu par Christelle Dechevrand
Track 8: Chapitre 6, intitulé “artisanat de masse et nouvelles règles industrielles”, lu par…moi même
Track 9: Chapitre 7, intitulé “d’autres pistes de croissance à explorer”, lu par Christine Hamdi

Pour vous inscrire directement voici l’adresse du flux:
Écrit par
Franck Mahon

M6video et son podcast VOD

Dimanche 22 octobre 2006 à 17:52 | Dans la catégorie Vidéos

C’est en parcourant par hasard le site de M6video à la recherche d’épisodes de Prison Break que j’ai vu un bouton “Podcast vidéo”. Malheureusement, comme vous pouvez le constater sur la capture d’écran ci-dessus, ce podcast n’est pas encore en ligne mais devrait être prochainement disponible. M6 décrit ce service de la manière suivante:

Le Podcast Vidéo est un service qui vous permet de recevoir gratuitement le meilleur des contenus vidéos sur votre ordinateur, sans que vous n’ayez rien à faire. Choisissez le Podcast Vidéo qui vous convient, et vous serez prévenu par le petit M6 dans la barre de menu de l’arrivée d’un nouveau contenu. Sinon, rendez-vous régulièrement sur votre rubrique Podcast Vidéo pour consulter ces vidéos.

Il semble donc qu’il faille utiliser le logiciel dédié afin de recevoir ces pseudo-podcasts. De plus, les utilisateurs de Mac pourront aller se brosser car M6 nous prévient que “M6 Vidéo ne fonctionne aujourd’hui que sur PC.”

Profitons-en pour faire une petite parenthèse sur les vidéos et séries en vente sur le site. Un épisode d’une série coûte 1.99 € et “une fois la vidéo lancée vous avez 24h pour la visionner à volonté”.
Rappelons qu’aux Etats-Unis, Prison Break est en vente sur l’iTunes Movie Store pour le même prix mais avec un visionnage illimité et que Fox (la chaîne diffusant la série) propose une plateforme sur MySpace financée par la publicité et permettant de regarder les épisodes gratuitement.
Bref, encore une fois, le consommateur français est pris pour un pigeon…
Écrit par
Franck Mahon

Karl Zero lance Le Club du Net avec AOL

Samedi 21 octobre 2006 à 20:50 | Dans la catégorie Vidéos
C’est le 26 Octobre que sera diffusée la première émission politique de Karl Zero tournée uniquement pour Internet et en partenariat avec AOL. Comme premier invité l’émission recevra Laurent Fabius avec comme objectif de “tout se dire”.

En attendant, en voici la bande annonce:

La vidéo finale devrait être disponible sur le site d’AOL, sur le blog de Karl Zero et sur la plateforme Le Web 2 Zero.
Écrit par
mbln

La radio au placard plus vite que prévu ?

Jeudi 19 octobre 2006 à 16:37 | Dans la catégorie Audio

Crédits: websage

Selon une étude de Edison Media research les jeunes déserteraient la radio plus vite que prévu.
Les graphiques sont explicites ! ET tout ce joyeux monde se retrouve sur les terminaux mobiles (PC compris).

Ah oui, toujours dans Podcasting News, Steve Jobs ne sait plus quoi inventer pour étouffer Zune : selon le patron d’Apple avoir un Ipod multiplierait vos chances de rencontrer l’âme soeur.

L’ipod assure aussi la chance en affaires, l’éloignement du mauvais sort et, le cas échéant, la chance au jeu.

EDIT : Il parait qu’ici l’hébergement de podcast est gratuit jusqu’à 100M, quelqu’un a testé ?
Écrit par
mbln

Le podcast en grandissant doit il devenir une émission TV ?

Vendredi 6 octobre 2006 à 16:51 | Dans la catégorie Vidéos


En fait, le web, ne sert que de couveuse, de pépinière où les “grands” médias viennent prendre les plus prometteurs pour les mettre sur leurs antennes ?

L’exemple de Brother&Brother est frappant. Un podcast vidéo génial, remarquablement bien écrit, tourné avec deux bouts de ficelles mais qui donne très bien le change.

On pouvait raisonnablement imaginer qu’un tel programme pouvait se valoriser tel quel sur le net. C’était sans compter la télévision toujours à l’affut des bonnes idées. Et son pouvoir de per$ua$ion.

Du coup je me pose cette question, si les annonceurs ne viennent aux podcasts que du bout des lèvres et si la TV pique les meilleures idées, un marché va t’il pouvoir se développer en France ? Des programmes vont ils pouvoir se financer en restant sur Internet avec seulement de la publicité embarquée ?

Là, tout à coup, j’ai un doute.
No tag for this post. 1,804 Vues 2 commentaires Partager Envoyer à un ami
Écrit par
mbln

Podcasteurs : Quand la Sacem viendra frapper à votre porte…

Vendredi 6 octobre 2006 à 16:24 | Dans la catégorie General

Crédit: byrdiegyrl

Intéressant l’article d’odiopod sur les webradios. Pas mal non plus ce podcast du pot’castor consacré aux enjeux juridiques du podcasting et du spectre de la Sacem sur les podcasts musicaux.

Toujours cette vieille question des droits du podcasteur, du “flou” dont il pourrait “profiter”.

Lorsque nous avons lancé la plate-forme de podcasts à radio Campus Paris nous nous sommes longtemps posé cette question des droits et des éventuelles retombées juridiques.

Mais comme notre créneau musical concerne les artistes indés, les auto-produits, les découvertes, nous ne pouvions faire l’économie d’un nouveau mode de diffusion et de promotion. Alea Jecta Est : Nous podcastâmes avec plaisir.

Bien que nous nous acquittions des droits Sacem pour notre diffusion hertzienne (qui nous coûte déjà un petit paquet d’argent) nous ne savions pas à quelle sauce nous allions être mangé pour le podcasting.

La “Sacem Anglaise” venait de publier une licence podcast et nous pensions qu’elle allait apparaître en France pour encadrer ce nouveau type de diffusion.

C’était aussi l’époque des débats pour le vote de la loi DADVSI et la tendance n’était pas franchement à la diffusion de mp3 sans DRM.

Qu’importe, au moins il y aurait eu débat.

Et c’est en engageant ce débat public entre médias indés et Sacem que nous voulions savoir avec précision à qui était distribué l’argent que les médias indés versent à la Sacem pour avoir le droit de diffuser Arcade Fire, Jana Hunter, I am from Barcelona, para One, Data, The thermals ? Que ce soit par voie hertzienne ou web.

Un épais faisceau de présomptions, basé sur des témoignages de personnes “proches du dossier”, nous avait amené à comprendre que l’argent récolté auprès des petits diffuseurs programmant autre chose que Garou était reversé en respectant la même grille de répartition que pour les grands réseaux radio type NRJ ou EUROPE 2.

Donc nous donnons pour Pascal Obispo et Florent Pagny que nous ne programmons/podcastons jamais (et nous ne sommes pas les seuls). Et si les podcasteurs rentrent dans ce périmètre le phénomène va s’amplifier.

Vous allez me dire que je ne vous apprends rien. Vous avez tous entendu parler de ces histoires pour peu que vous soyez de près ou de loin liés à une activité musicale.
Mais qui a des preuves ? Qui a autre chose que des “on dit” ou des témoignages recueillis dans des bars en croisant untel ou untel ?
Avez vous lu des documents sérieux confirmant ou infirmant ce que je raconte ?

Je pense que la Sacem n’a pas les moyens humains et technologiques pour traiter cette masse d’information colossale concernant les artistes diffusés par radio/TV/web/podcast en France et en Europe sur de périodes de temps délimitées.
Ce qui ne fait que confirmer que les grands principes de ventilation des sommes récoltées s’appliquent et s’appliqueront : 15% à Johnny H., 10% à Jean Jacques G. etc… Mais je veux bien que l’on me prouve le contraire.

Si un jour les podcasteurs sont soumis au paiement des droits Sacem ce sera donc, à mon avis, la même procédure de répartition.
Quand on sait que les podcasts sont essentiellement destinés à la promotion d’artistes qui ont peu ou pas de place sur les “grands” médias on peut alors déduire que cela apportera encore un peu plus d’argent aux grands comptes de la Sacem et pas du tout aux artistes podcastés.

Chéri, on sonne, va ouvrir …

Si un jour la Sacem vient vous demander des comptes pour votre podcast musical n’hésitez pas à lui en demander en retour sur l’emploi de votre argent.
La réponse qu’ils pourraient vous fournir m’intéresse au plus haut point.
Payer pour diffuser des artistes, oui. Mais que l’argent leur revienne.
Et il est temps que nous débattions franchement de cette question.

Les animateurs et animatrices du pot’castor l’ont bien souligné, le dossier est extrêment complexe. Il serait dommage que les organismes de gestion de droits paniquent dans la tempête et s’abattent à l’aveugle sur les podcasteurs qui diffusent ceux qui n’ont pas accès aux médias traditionnels participant ainsi à une profonde richesse de la découverte musicale.

No tag for this post. 7,221 Vues 6 commentaires Partager Envoyer à un ami
 
 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail