De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer De l’importance de bien lire les lettres juridiques sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
septembre 26, 2006

De l’importance de bien lire les lettres juridiques

Posté dans: Audio


Crédits: kk

Adam Curry, un des évangélistes du podcasting et fondateur de PodShow, revient dans le Daily Source Code 468 (son podcast quotidien) sur l’affaire qui secoue toute la podcastosphère à propos du trademarking des termes iPod, Pod et podcast.

Adam commente la lettre qu’ont reçue les dirigeants de myPodder de la part des avocats d’Apple. Il en ressort, selon lui, que n’importe qui peut continuer à utiliser le terme POD dans son nom de société tant que la consomnance n’est pas trop proche d’iPod et que l’activité de la société ne touche pas directement à l’iPod (myPodder avait pour idée de vendre des iPod préinstallés avec leur propre logiciel).
Quant au podcast, Apple autorise l’usage du terme dans n’importe quelle marque ou société si son activité est bien liée au podcasting.

Notons que des sociétés américaines extrêment connues dans le podcasting comme PodShow ou PodTech n’ont, à ce jour, pas reçu de lettre de la part des avocats d’Apple les sommant de changer de nom, ce qui ne fait que donner du poid supplémentaire à l’analyse d’Adam.

Revenir à: De l’importance de bien lire les lettres juridiques