Nous avons actuellement 166 visiteurs connectés sur nos sites (20 sur generationmp3.com - 13 sur jeuxvideo.org - 0 sur nos autres blogs - 133 sur le forum)

Écrit par
Franck Mahon

Nouvelle étude Nielsen NetRatings

Lundi 17 juillet 2006 à 18:22 | Dans la catégorie General

Image fournie par wafer

6,6 % des internautes américains sont adeptes de podcasting.
Je m’étais dit au début que je n’allais pas parler de cette étude Nielsen NetRatings car elle n’apporte rien de neuf vraiment et Nielsen confond même les auditeurs de podcasts et ceux qui les produisent. Pourtant à force de lire n’importe quoi je suis bien obligé de vous donner mon avis :)

Tout comme Loïc, je regrette l’amalgamme qui est fait par Nielsen qui consiste à dire qu’il y a autant d’auditeurs de podcasts que d’auteurs de blogs. Cela ne veut rien dire, c’est comme comparer les lecteurs de journaux aux chanteurs de karaoké pour reprendre l’analogie de bizpodcasting.

Silicon.fr, probablement déçu du peu de succès de leur propre podcast, titre: “Podcast: la révolution n’est pas encore au rendez-vous” en oubliant que cela les auditeurs de podcasts représentent près de 70% de public en plus que ceux qui vont sur les sites de rencontres (3.9%) pourtant très populaires. (Oui, je sais, là aussi j’ai fait une comparaison stupide… c’était pour voir si vous suiviez)

La seule chose intéressante est le fait que le navigateur le plus utilisé par les auditeurs de podcasts est Safari sur Mac. Où sont donc passé les auditeurs sur PC? Cela veut-il dire que les gens font toujours l’erreur de dire podcast=iPod=MAC?
Peut-être le podcasting serait-il encore plus populaire si on l’avait baptisé Radio 2.0 comme le suggère certains membres du GPF.

Mise à jour: Arnaud me signale dans les commentaires que l’étude ne porte que sur les internautes américains de plus de 18 ans. C’est un détail essentiel qu’il ne faut pas perdre de vue: les internautes mineurs sont ici complètement ignorés par cette étude.

5 commentaires

  • LVM 17 juillet 2006 à 19:38

    >La seule chose intéressante est le fait que le navigateur le plus utilisé par les auditeurs de podcasts est Safari sur Mac. Où sont donc passé les auditeurs sur PC? Cela veut-il dire que les gens font toujours l’erreur de dire podcast=iPod=MAC?

    C’est une bonne question…

    D’ailleurs cette étude dit aussi que le podcast le plus consulté est celui de… MacWorld, un magazine traitant du Mac, comme son nom l’indique.

    Je pense tout simplement que le podcast n’intéresse pour l’instant que les utilisateurs "avancés", et aussi ceux à qui on facilite l’accès aux nouvelles technologies. Il faut dire qu’Apple, pour l’exemple des podcasts qui nous intéresse ici, fait tout pour mettre à disposition de ses utilisateurs des outils permettant non seulement de consulter des podcasts, mais aussi et surtout d’en concevoir. Ca explique ces chiffres…

    On pourrait conclure qu’à l’inverse, c’est presque trollesque (mais la vie est injuste je sais…), l’usage de Windows nuit gravement à la créativité (d’ailleurs MS a pas fait grand chose jusqu’à présent pour populariser les podcasts, ou toute forme de création non-marchande).

  • Tigrou 17 juillet 2006 à 19:53

    Ou bien ça prouve que les gens qui ont un iPod et utilisent Safari répondent aux questionnaires des études Nielsen et aiment dire au Monde qu'ils sont équipés de tels produits.

    Et comme de toute façon, cela ne porte que sur 6.6% de la population online des USA, on est loin du compte.

    De là à conclure que ces mêmes personnes fières de leur engin aiment aussi consulter le podcast de Macworld, il n'y a qu'un pas.
    On pourrait aussi dire par exemple qu'elles aiment aussi les oreilles pointues.

    Ah oui, l'étude dit aussi que la famille de sites/sites affiliés est celle de … Microsoft. Plutôt étrange pour des gens qui consultent un podcast dédié au Mac.

    Lisez l'étude jusqu'au bout (et aussi les caractères en tout petit).

  • arnaudh 17 juillet 2006 à 22:03

    Correction importante : l’étude ne porte que sur les internautes américains de plus de 18 ans. C’est un détail essentiel qu’il ne faut pas perdre de vue : les internautes mineurs sont ici complètement ignorés par cette étude.

  • franckmahon 18 juillet 2006 à 0:46

    Tout à fait exact Arnaud…je suis néanmoins tombé sur une étude canadienne où 51% des auditeurs ont entre 25 & 30 ans. Il faut que je regarde là aussi l'échantillon et j'en ferais un billet demain.

  • Tigrou 18 juillet 2006 à 5:38

    Un peu cohérent à ce niveau: les actifs ont un certain pouvoir d'achat.

    Même si la majorité n'a pas notre signification là-bas.

Flux RSS des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre

 
 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail